Claviers : l’anti-ghosting, qu’est-ce que c’est ?

Si vous avez joué sur des claviers standards, il vous est sans doute arrivé de ne pas réussir à effectuer des actions en appuyant simultanément sur plusieurs touches. C’est ce que l’on appelle le ghosting. Autrement dit, le contrôleur du clavier n’est pas capable d’interpréter l’appui sur plusieurs touches en même temps. C’est pour pallier ce problème que l’anti-ghosting a été développé.

 

L’ORIGINE DU GHOSTING

Il faut savoir que les contacts situés sous chaque touche ne sont pas pris en compte individuellement mais plutôt dans leur configuration de commutation suivant une matrice formée de lignes et de colonnes (voir schéma). Chaque « carré » formant alors un bloc (en vert sur l’image).

 

 

Enfin, le contrôleur (cerveau électronique du clavier) interprète l’appui sur une touche grâce à l’interconnexion des lignes et colonnes. Par exemple, si on appuie sur la touche « E », le contrôleur identifie la touche en analysant la ligne et la colonne. Ci-dessous, ligne 2 et colonne 3 égale à la lettre « E ».

 

 

Ce système est simple, fiable et peu coûteux à fabriquer mais il est aussi à l’origine du ghosting. En appuyant simultanément sur les lettres « Z » et « G », il n’y a aucun problème puisque le contrôleur identifie facilement les coordonnées des deux touches : ligne 2 + colonne 2 pour « Z » et ligne 3 + colonne 5 pour « G ». En revanche, si on appuie simultanément sur les trois touches « Z » « S » et « D », le contrôleur n’aura pas de mal à identifier les touches « Z » et « S » (ligne 2 + colonne 2 et ligne 3 + colonne 2). Mais il ne saura pas si c’est la touche « D » ou « E » qui est appuyée car cette dernière appartient au même bloc.

 

Du coup, il peut aussi bien valider l’une des deux touches voire les deux. En réalité, le contrôleur va considérer cinq possibilités et c’est que l’on appelle l’effet ghosting.

Pour les joueurs, la solution est de redéfinir les raccourcis pour éviter que les touches sélectionnées soient sur le même bloc mais ce n’est pas toujours très ergonomique dans le sens où les touches peuvent être trop espacées l’une de l’autre.

L’ANTI-GHOSTING

Les claviers anti-ghosting proposent donc une matrice plus complexe qui peut être étendue sur tout le clavier ou une partie comme les touches dédiées au déplacement « Z + Q + S + D » et les touches spéciales comme « ALT », « CTRL » et « MAJ ». Evidemment, ce type de clavier demande un développement spécifique de la matrice ce qui explique aussi leur prix un peu plus élevé.

Dès lors, la solution est d’opter pour un clavier intégrant ce type de technologie comme le Keyz Rubidium ou Keyz Carbon V2 de The G-Lab. Ainsi équipé, vous n’aurez pas de soucis en appuyant simultanément sur plusieurs touches ce qui vous permettra d’être plus efficace dans les différents jeux.

Image result for pip boy fallout