Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.
close

Upgrade PC 1 : évaluer son ordinateur

Upgrade PC 1 : évaluer son ordinateurVotre PC se fait vieux ? Il a du mal à exécuter les derniers jeux sortis ? Il est sans doute temps de le faire évoluer. Dans un premier temps, nous allons voir comment évaluer son PC et déterminer ainsi les composants à mettre à jour selon vos besoins.

Dans le monde du gaming, un PC qui a environ 5 ans est considéré comme étant « vieux ». Et ce n’est rien comparé à il y a une dizaine d’années où les joueurs changeaient d’ordinateur ou de composants tous les deux ans du fait que des évolutions technologies majeures apparaissaient quasi tous les ans. Aujourd’hui, le marché c’est en quelque sorte stabilisé.

En effet, les importantes évolutions en termes de puissance apparaissent désormais tous les deux ans et les « gros » jeux, principalement, les FPS et les RPG, sont les seuls qui nécessiteront une mise à jour régulière du PC. Tout dépend aussi de votre moniteur et si vous voulez passer à la 4K. Pour déterminer les changements à faire, quelques petits tests sont à réaliser en amont.

Evaluer la carte graphique ?

3D Mark ainsi que les versions Free-to-Play de certains jeux permettront de savoir si votre PC est prêt à exécuter les titres récents et dans quelle résolution.

1 - Installez 3D Mark qui peut être téléchargé ici : https://www.futuremark.com/benchmarks/3dmark. La version « Basic Edition » est gratuite et suffira amplement à établir un bilan des capacités graphiques de votre PC.

2 - Lancer le test appelé « Time Spy ». Par défaut, il s’exécutera à la résolution native de votre écran. Une fois le test terminé, 3D Mark affichera un score général ainsi que celui de la carte graphique. Mais ce sont surtout les chiffres situés en dessous du score graphique (graphics test1 et test2) qui sont intéressants. Pourquoi ? Parce qu’ils indiquent tout simplement, le framerate, autrement dit le nombre d’images par secondes capables d’être affichés par votre carte graphique sur ce test.

Si ce chiffre se situe aux alentours des 60 FPS (images par seconde), c’est que votre GPU est capable d’exécuter sans ralentissements la majorité des jeux récents à la résolution native de votre écran. Si ce chiffre se situe en dessous des 30 FPS, il faudra envisager un remplacement de la carte graphique.

Selon ses besoins

Si vous êtes un joueur occasionnel, une carte graphique milieu de gamme fera largement l’affaire. Chez AMD, il y a la série des Radeon RX500 et chez Nvidia, la série GeForce GTX 1060 qui seront parfaitement adaptés pour jouer à la quasi-totalité des jeux en Full HD avec beaucoup de détails activés.

Si vous voulez exécuter les derniers jeux les plus gourmands, au maximum des détails, des effets et de l’anticrénelage, les cartes haut de gamme seront votre cible. Pour jouer au maximum en Full HD, il faudra se tourner vers la Radeon RX Vega 56 chez AMD et vers la GeForce GTX 1070 chez Nvidia. Pour la même chose en 4K, on monte encore d’un cran pour s’orienter vers la Radeon RX Vega 64 ou la GeForce GTX 1080.

Evaluer le processeur

Le processeur, s’il est un composant très important, ne nécessite plus une mise à jour régulière. Toutefois, il est possible qu’il soit nécessaire de le remplacer pour gagner en performance s’il est vraiment trop ancien. Le logiciel PCMark 10 permet une évaluation précise du CPU.

1 - Installez PCMark 10 qui peut être téléchargé ici https://www.futuremark.com/benchmarks/pcmark10. La version « Basic Edition » est gratuite et suffira amplement à établir un bilan du processeur de votre PC.

2 – Exécutez le test en cliquant sur « Run ». Par défaut, PCMark 10 lancera différents scripts (bureautique, retouches photo et montage vidéo) afin d’évaluer les performances du processeur. Une fois le test terminé, PCMark affiche le résultat sous la forme d’un score global.

3 - Pour savoir où se situe votre PC, il suffit de cliquer sur « View Online ». Cela ouvrira votre navigateur Internet et affichera un graphique avec le score en orange. Si l’information qui apparaît dans la bulle « Better than XX% of all results » est supérieure à 50%, c’est tout bon ! Dans le cas contraire, un changement de processeur pourra être envisagé.

Selon ses besoins

Il existe une large gamme de processeur chez les deux spécialistes que sont AMD et Intel mais deux catégories sortent du lot pour les joueurs. Ainsi dans le milieu de gamme chez AMD, on optera pour la série Ryzen 5. Chez Intel, ce sera la série Core i5. Ces processeurs suffiront à faire tourner au mieux la quasi-totalité des jeux.
Si votre budget vous le permet et que vous cherchez des hautes performances, vous pouvez optez pour la série Ryzen 7 chez AMD ou la série Core i7 chez Intel. Là, vous êtes certain que le processeur ne sera pas un frein, quel que soit le jeu.

De plus, cela vous assure aussi une certaine pérennité, d’au moins quatre à cinq ans.
Si votre processeur est vieux et que vous voulez le changer, il y a de grandes chances qu’il faille aussi changer de carte mère et/ou de mémoire. Dans ce cas, il existe des packs en ligne dont nous vous parleront lors d’un prochain article.

La mémoire

Pour ce composant, il n’est pas nécessaire de réaliser des tests spécifiques. En revanche, c’est surtout la quantité et le type de mémoire qui sera important. Aujourd’hui, avec la dernière génération de processeurs, que ce soit chez AMD ou Intel, c’est la DDR4 qui est de mise. Elle apporte une meilleure bande passante que la DDR3 sans pour autant nécessiter des fréquences de fonctionnement élevées. Dès lors, un changement de processeur implique aussi de basculer vers ce type de mémoire et nécessitera de facto une nouvelle carte mère.

Quant à la quantité embarquée, il est désormais conseillé d’avoir au minimum 8 Go. L’idéal étant 16 Go pour être à l’aise avec les jeux plus gourmands et pour le streaming de vos sessions de jeu sur Twitch.tv par exemple.

Evaluer le stockage

Le stockage est aussi un élément important pour les jeux. Plus il est performant, moins les temps de chargement seront longs. Avec la tendance aux jeux qui chargent leurs niveaux de manière dynamique, un support de stockage rapide évitera aussi les saccades. Avant tout chose, sachez déjà que le simple passage d’un disque dur mécanique à un SSD donnera un coup de fouet à la lecture et à l’écriture des données. Toutefois, si vous préférez les grandes capacités de stockage (1 To et plus), le disque dur classique affiche encore le meilleur rapport prix/capacité. Dès lors, il reste possible d’évaluer ses performances pour éventuellement le changer pour un modèle plus rapide.

1 – Télécharger l’utilitaire CrystalDiskMark depuis ce site : https://crystalmark.info/download/index-e.html. Installez-le en double cliquant sur le fichier « CrystalDiskMark6_0_0.exe ». Puis exécutez-le.

2 – Dans la partie haute, sélectionnez le disque dur à analyser puis cliquez sur « ALL » pour lancer l’analyse.

3 – Les résultats à prendre en compte sont ceux liés aux tests séquentiels (première ligne). Pour un disque dur mécanique, on considère que des taux de lecture et écriture de l’ordre de 100 Mo/s au minimum sont satisfaisants. Si votre disque est en dessous de cette valeur, il faudra envisager de le changer pour un modèle plus véloce.

Selon les besoins

Pour les jeux vidéo, il faut privilégier le SSD. C’est la seule technologie aujourd’hui capable d’assurer des débits importants. Cela diminue de manière drastique les temps de chargement dans les jeux et évite les ralentissements en chargement dynamique. Pour les SSD, la majorité des modèles se valent en termes de performances et il n’est pas vraiment nécessaire d’opter pour les plus rapides car la différence sera subtile (après, rien n’interdit de se faire plaisir…). En revanche, les tarifs commencent à devenir exorbitant passé les 512 Go. Une bonne pratique consiste à installer Windows et les jeux gourmands sur le SSD pour stocker le reste sur un second disque classique.

A partir du Téraoctet, le disque dur classique reste pour le moment plus rentable. Si vous préférez des capacités importantes, choisissez des modèles à 7 200 tr/min avec des taux de lecture/écriture de l’ordre de 100 Mo/s. C’est généralement le cas des modèles actuels. Les sites de ventes en ligne indiquent cette valeur dans la fiche technique.

Conclusion

Avec ces différentes évaluations, vous aurez une idée de ce que vaut votre PC et éventuellement de ce qu’il faudra changer pour améliorer ses performances. Bien entendu, ces tests ne sont pas la panacée et des sites spécialisés (hardware.fr) dans les benchmarks processeurs, cartes graphiques et stockage vous donneront une information plus précise sur la différence entres les modèles. Ce sont des sources fiables que nous vous conseillons aussi de consulter avant de faire évoluer votre PC. Nous aborderons dans les prochains articles de notre série comment changer les composants et comment améliorer leurs performances.


Publié le : 18/12/2017 08:51:12  |  Catégories : The G-Lab