Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.
close

Battle Royale : un mode de jeu de plus en plus populaire

Battle Royale : un mode de jeu de plus en plus populaireDepuis l’apparition des célèbres Counter-Strike, Dota 2, League of Legends, etc., le jeu en ligne ne s’est jamais aussi bien porté. Toutefois, et malgré des mises à jour régulières, ces jeux, qui sont aussi les fers de lance de l’e-sport, semblent perdre quelques peu de leur ferveur même s’ils restent encore et de loin les plus joués, surtout en compétition. A quoi est-ce dû ? Eh bien, à un nouveau mode de jeu appelé « Battle Royale » qui semble gagner en popularité au fil du temps.

Battle Royale, c’est quoi ?

Ce mode de jeu est un combat entre de nombreux joueurs qui dure jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus qu’un seul qui soit debout. Ce dernier étant déclaré vainqueur de la Battle Royale. L’origine de ce concept est issue du roman japonais « Battle Royale », écrit en 1999 par Koushun Takami. Il raconte l’histoire d’un groupe d’étudiants kidnappés et transportés sur une île privée où chacun d’eux doit survivre jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. Un film éponyme a d’ailleurs été réalisé en 2000 et il a inspiré la communauté du jeu vidéo ARMA qui a créé des « mods » (modifications apportées à un jeu) de type « Battle Royale » qui ont connu des succès variés. En outre, l’un de ces « moddeurs » dénommé Brendan Greene, et dont le pseudo était PlayerUnknown, a rejoint une équipe de développement coréenne pour donner naissance au célèbre PlayerUnknown’s Battlegrounds plus connu sous l’acronyme PUBG.

Une Battle Royale, comme ça marche ?

PUBG est d’ailleurs le parfait exemple de ce mode de jeu. Une partie typique commence avec pas loin de 100 joueurs qui sont parachutés sur une grande île. Ils peuvent former des groupes de 4 ou 2 joueurs ou plus simplement choisir de jouer en mode Battle Royale où un seul d’entre eux sera le gagnant (principe du dernier homme debout). Une fois au sol, les joueurs doivent fouiller les lieux pour trouver des armes, accessoires, armures, objets de soin ainsi que des véhicules pour se déplacer mais aussi pour rester dans une zone de sécurité.

Cette zone forme sur la carte une sorte de cône bleu qui rétrécie au fur et à mesure que le temps passe et que de plus en plus de joueurs sont tués. Le rétrécissement de la zone implique que les joueurs se retrouvent de plus en plus près ce qui donne lieu à un final plutôt explosif. Evidemment, le dernier survivant gagne la partie. Ce mode, qui rencontre un succès grandissant, a permis à PUBG d’atteindre les 3 millions de joueurs à la fin 2017 ce qui est impressionnant.

Cela a aussi donné des idées à d’autre développeurs qui surfent donc sur cette dernière mode comme, par exemple, Fortnite qui apporte sa touche personnelle et a séduit aujourd’hui près de 10 millions de joueurs. Son mode Battle Royale reprend les principes de ceux de PUBG mais y ajoute un système d’artisanat. Cela permet la réalisation de constructions pour atteindre des endroits normalement inaccessibles ce qui apporte encore plus de fun lors des parties. Il semble que les joueurs apprécient fortement ce principe.

De fait, de nombreux développeurs étudient la possibilité d’intégrer ce type de mode dans leur jeu. Mais la chose n’est pas toujours aisée et surtout pas forcément adaptée à tous les types de jeux. On pense notamment aux MMORPG où il sera nécessaire, le cas échéant, d’apporter des modifications en profondeur pour y intégrer une Battle Royale. Dans tous les cas, une transition s’opère dans les jeux compétitifs et ils viendront sans aucun doute alimenter les tournois e-sport.


Publié le : 10/04/2018 15:22:34  |  Catégories : FPS